Précommandez vos jeux artisanaux pour mi-décembre

  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc LinkedIn Icône
  • Blanc Icône YouTube
Open Site Navigation

Quels sont les avantages de jouer aux jeux traditionnels africains

Véritables facteurs de partage, souvent intergénérationnels, les jeux traditionnels présentent de multiples avantages. Se divertir, se cultiver, découvrir la culture africaine, rire et faire grandir son imagination : ce sont autant de bénéfices qu’apportent les jeux traditionnels africains. Zoom sur l’Awalé un jeu ludique et divertissant.


Les avantages de jouer aux jeux traditionnels africains ?
Les avantages de jouer aux jeux traditionnels africains ?

Apport culturel : Histoire et civilisation


Par les jeux, toutes les sociétés se divertissent depuis des milliers d’années. Souvent, les jeux traduisent des pratiques réelles d’une époque et d’une culture. Les jeux de société africains apparaissent ainsi dans des recherches archéologiques. Le jeu Senet par exemple, apparaît sur des peintures de la tombe de la reine Néfertari. C’est dire l’importance et l’ancienneté de ce jeu ressemblant au backgammon d’aujourd’hui. D’autres jeux trouvent leurs origines chez des peuples d’Afrique du Nord, comme le Zamma. Le Tsoro Yematu du Mozambique, le Seega apparu en Egypte au début du XIXème siècle, traversent l’Histoire et traduisent des utilisations culturelles.


Certains d’entre eux permettent de se plonger dans les diverses cultures africaines, de rappeler certaines légendes, de retracer l’Histoire, de comprendre des coutumes. Les jeux jouent aussi des rôles importants dans toutes les sociétés, au fil des siècles et encore aujourd’hui. Les jeux de Mancala, qui regroupent des jeux traditionnels de semis, dont l’En Gehé, le Kalaha, l’Ajwa ou encore l’Awalé, tiennent ainsi par exemple une place importante dans la culture africaine.


Aspect social : des jeux familiaux et des compétitions


Les jeux traditionnels, quels qu’ils soient, ont une dimension sociale indéniable. Ils sont sources de moments partagés entre amis ou en famille. Ils jouent également un rôle majeur dans la construction personnelle de chacun. Ils font partie des références culturelles et aident à améliorer sa logique, sa gestion de la compétition, son respect des règles, ses relations avec autrui. Les jeux traditionnels permettent de socialiser, de sortir de sa bulle. L’enfant comme l’adulte tisse des liens avec ses partenaires de jeu.


Jouer à des jeux traditionnels africains renforce aussi les sentiments d’appartenance, de solidarité, de soutien. Ils sont en effet basés sur un système d’égalité. La modération, la patience et l’endurance sont souvent de mise également. Par exemple, les règles de l’Awalé interdisent d’affamer son adversaire ; c’est là la traduction de valeurs importantes, transcriptibles dans toutes les relations aux autres au quotidien. Par ailleurs, il existe des compétitions de jeux traditionnels. La maîtrise de la stratégie est alors nécessaire. Ces tournois permettent d’apprendre à développer les bonnes pratiques pour gagner. Ils sont également des occasions de nouveaux liens sociaux, avec de nouveaux adversaires.


Usages pédagogiques


Des usages pédagogiques peuvent être mis en place à partir des jeux traditionnels africains. Ils comprennent en effet une dimension éducative qui peut être exploitée pour varier les supports d’apprentissage. Outre le sens tactique et la logique, les jeux tels que l’Awalé renforcent la mémoire, l’abstraction, la conscience mathématique. La planification nécessaire pourra devenir un atout réutilisable dans toutes les sphères pédagogiques. Il en va de même pour la rhétorique, le langage, l’imagination, qui transparaissent dans de nombreux jeux traditionnels.


Apprendre et assimiler des notions ainsi, par le jeu, rendra les connaissances facilement maniables et plus solides dans le temps. Ainsi, en plus de l’aspect culturel et du partage toujours appréciable autour de tables de jeux, les jeux traditionnels africains sauront ravir petits et grands, les rapprocher et leur offrir des compétences sociales et pédagogiques indéniables.

8 vues